L'ÉVÉNEMENTIEL PARISIEN  ET LE CORONAVIRUS

Actu

L'ÉVÉNEMENTIEL PARISIEN ET LE CORONAVIRUS

mai 2020

La crise du COVID-19 va avoir un impact sur le secteur de l’événementiel, soulevant alors de nombreuses questions  pour l’ensemble de ses acteurs, The MR Agency, fondée en 2016, gère 3.000m2 dédié à l’événementiel parisien et réalise 250 événements par an en sait quelque chose.  L’équipe de l’agence soulève quelques questions essentielles sur l’avenir de ce secteur vif et productif en faisant part de son expérience de 10 années au service de la promotion, de la créativité et de l’entrepreneuriat.

Faire face à la pandémie de coronavirus

Comme souligné par Emmanuel Macron face à la pandémie du coronavirus, les professions gravitant autour de la filière de l’événementiel sont sérieusement touchées alors qu’elles rassemblent de nombreux métiers allant des agences de promotion et lieux de réception, traiteurs, décorateurs, scénographes, techniciens lumière et son, sociétés de transport, conseil, promotion, hôtesses d’accueil et de sécurité entre autres …

Sans oublier ceux qui sont en première ligne : les clients, qui pour optimiser leur fonctionnement ont recours à l’univers de l’événementiel. Ce sont des grandes entreprises ainsi que des créateurs, des artisans, des entrepreneurs, des jeunes start-up, des artistes pour lesquels Paris est le passage incontournable pour installer une visibilité, promouvoir leurs marques, leurs créations, organiser des rencontres prometteuses dans une ambiance idéale favorisant des rencontres fructueuses et ainsi conquérir de nouveaux marchés. Paris est notamment l’épicentre pour la mode et l’art contemporain pour ces rencontres. L’Unimev chiffre l’impact de la crise covid à minimum 15 millards d’euros sur l’activité et montre un chiffre annuel du secteur de 65 milliards d’euros en 2018 ainsi que la création et le maintien de 335 000 emplois non délocalisables en France métropolitaine. Par ailleurs, les quatre Fashion Week par an génèrent 11 milliards d’euros chaque année. A Paris, elles permettent seules aux hôtels, restaurants et taxis d’enregistrer 1,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires par an.

Voici quelques points de réflexion soulevés par Melissa Regan :

– Comment le secteur de l’évènementiel va-t-il survivre face au spectre du Covid-19, et quel est son avenir ? 

– Quand et sous quelles formes les sociétés, les entrepreneurs, les marques souvent implantés en régions et à l’étranger, vont-ils pouvoir continuer à communiquer sans rencontrer leurs clients dans un espace festif propice aux signatures de contrat ?

– Pour ces manifestations éphémères, quel sera leur avenir à Paris aux vues des consignes sanitaires et sociales qui seront mises en place ?

– Comment vont s’organiser les réunions afin d’inaugurer expositions, lancements de collection et de produit, et de les faire connaître au public ?

– Paris restera-t-il un des points névralgiques pour le marché de la mode (Fashion Week), de l’art et de la culture ? Y aura-t-il des changements à effectuer, des adaptations à adopter avec de nouvelles pratiques ?

– Comment les nouvelles pratiques de l’univers web dues au confinement : les visioconférences, les réseaux-sociaux, les stories en direct … largement pratiquées et en forte évolution, vont-elles coexister avec le monde de l’événementiel ? 

– Quel est son avenir aujourd’hui dans « le monde d’après » en termes d’emplois et de contribution au P.I.B. de l’économie française pour ce secteur évènementiel comptant plus de 8000 entreprises en France à ce jour ?

– La France a toujours rayonné à travers son exception culturelle, le monde de la culture se diffuse par l’événementiel, l’Etat a t’il intérêt à trouver de nouveaux moyens pour encourager ces secteurs en cas de crise mondiale ?

L’agence qui a retrouvé ses bureaux ce 11 Mai a profité de la période de confinement pour réaménager certains de ces lieux. Elle travaille sur l’ensemble des protocoles de reprise à mettre en place afin d’opérer nos 15 lieux en respectant des consignes d’hygiène strictes et de continuer à apporter une valeur ajoutée aux entreprises, marques, artistes qui en dépendent. The MR Agency prend en main le client de A à Z en lui assurant un lieu aménagé, les autorisations préfectorales, le carnet d’adresses d’acheteurs ou collectionneurs, la médiatisation… et nous les assisterons également dans cette période clé à travers notre représentant interne dédié à la réglementation Covid-19. 

Partagez cet article
© MR-agency. Tous droits réservés. Site créé par Lanfoster | Mentions légales